Le temple des Lamas : 雍和宫

Publié le 1 Décembre 2012

Il commence à faire froid. Il n'y a pas de vent mais l'air est très sec. Dans les maisons et dans les bureaux, la plupart des gens ont des humidificateurs qui difusent de la vapeur d'eau chaude.

les prévisions de la semaine

les prévisions de la semaine

les difuseurs de vapeur

les difuseurs de vapeur

J'ai visité aujourd'hui le temple des Lamas dans le quartier de Dongzhimen. Construit en 1694, il était à l'origine la résidence du Prince Yong. Lorsque le Prince devient Empereur en 1723, la résidence fut transformée en palais de la paix et de l'harmonie. Puis en 1744, l'Empereur Qianlong décide d'en faire une lamaserie. C'est de nos jours, le plus grand centre religieux tibétains hors du Tibet. Le lamaïsme tibétain est une branche du boudhisme.

l'allée qui mène au temple et le plan du site
l'allée qui mène au temple et le plan du site

l'allée qui mène au temple et le plan du site

Les nombreux bâtiments abritent les statues des bouddhas et les fidèles leur offrent des fruits, des fleurs et font brûler des batons d'encens pour implorer les faveurs d'un tel ou d'un tel : il y a des bouddhas pour toutes les situations comme dans la religion catholique il y a des saints dans chaque domaine.

3 exemples de bouddhas : celui de la longévité, de la médecine et de la sagesse.

3 exemples de bouddhas : celui de la longévité, de la médecine et de la sagesse.

Malgrès les fraîches températures, j'étais contente de faire la visite en hiver car l'odeur de l'encens était très agréable mais quand il fait plus chaud, cela doit vite donner mal à la tête !

quelques images des rites religeux et des vendeurs d'encens au abord du templequelques images des rites religeux et des vendeurs d'encens au abord du temple
quelques images des rites religeux et des vendeurs d'encens au abord du templequelques images des rites religeux et des vendeurs d'encens au abord du temple

quelques images des rites religeux et des vendeurs d'encens au abord du temple

A l'intérieur, les statues sont dorées et toutes les couleurs sont vives. Ce n'est pas du tout austère. Il n'y a pas le droit de prendre de photos mais j'ai réussi à en prendre quelques unes en cachette même si leur qualité laisse à désirer.

Le temple des Lamas : 雍和宫Le temple des Lamas : 雍和宫
Le temple des Lamas : 雍和宫Le temple des Lamas : 雍和宫
Le temple des Lamas : 雍和宫Le temple des Lamas : 雍和宫

Le style d'architecture est le même que la Cité Interdite mais du faite de l'agencement du lieu (les batiments sont plus raprochés les uns des autres, par exemple), c'est moins imposant et plus chaleureux. C'est vraiment un endroit très agréable et propice au recueillement.

Le temple des Lamas : 雍和宫
Le temple des Lamas : 雍和宫Le temple des Lamas : 雍和宫
Le temple des Lamas : 雍和宫
Le temple des Lamas : 雍和宫

La construction principale est l'écrin d'une statue d'un bouddha haute de 24 mètres et taillée dans une seule pièce de bois de sental. On se sent toute petite !

(Pour comparer, celle que nous avions vue à New York dans le quartier de Chinatown -et dont c'est la photo ci-contre- mesurait seulement 5 mètres)

24 m cela ne rentre pas dans l'appareil photo !
24 m cela ne rentre pas dans l'appareil photo !

24 m cela ne rentre pas dans l'appareil photo !

Rédigé par Marion Loquais

Publié dans #patrimoine

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Wow. Tres haute, la statue
Répondre
I see that your French is going better than my Chinese ! I am working on it thought !